Skip to content

Jean-Michel Heimonet

juin 14, 2010

Auteur de La Raison démocratique dans les limites du religieux, dans la collection philosophie.

Jean-Michel Heimonet, né à Niort en 1948, est titulaire d’un D.E.A en Lettres Modernes à la Faculté des Lettres de Nantes et Docteur d’Etat de l’Université de Paris Saint-Denis.  Enseignant aux Etats-Unis depuis 1982, il est actuellement professeur à The Catholic University of America, à Washington, DC, où il poursuit une réflexion sur les avatars du sacré dans le monde (post-)moderne débutée il y a vingt ans à travers la lecture de Bataille et Tocqueville. Jean-Michel Heimonet s’interroge aujourd’hui sur la corrélation du nihilisme qui ronge la trame sociale des démocraties et la montée des terrorismes. Il a notamment publié : Tocqueville et le devenir de la démocratie : la perversion de l’idéal (Paris, Editions L’Harmattan, 1999) ; Pourquoi Bataille?  Trajets intellectuels et politiques d’une négativité au chômage (Paris, Editions Kimé, 2000) ; La Démocratie en mal d’altérité, masse et terreur, réflexions sur l’informe du pouvoir moderne (Paris, Editions L’Harmattan, 2003) ; Les deux faces du terrorisme et l’autodestruction des sociétés ouvertes (Paris, Editions Kimé, 2005).

Publicités

From → auteurs

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :