Skip to content

Pierre Klossowski. La pantomime des esprits

juin 14, 2010

Hervé Castanet

À partir de l’année 1972, P. Klossowski abandonne l’écriture, dans laquelle il avait acquis une réputation incontestée, pour se consacrer à ce qu’il nomme son mutisme : sa peinture faite de grands dessins coloriés. Ce passage exclusif à la peinture fit rupture absolue avec l’écriture. Quelle logique y préside ? Quelle nécessité s’y manifeste ? Quel enjeu de création s’y incarne ?
Un entretien de P. Klossowski avec Judith Miller complète cet essai.

Table des matières

ISBN : 978-2-35018-056-4 ; prix : 22 euros
Format : 14 x 22,5 ; 240 p.
Publicités

From → psyché

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :