Skip to content

Théorie des marges littéraires

juin 14, 2010

Ouvrage dirigé par Philippe Forest et Michelle Szkilnik

La littérature se renouvelle le plus souvent par ses marges, par des apports étrangers à ce qui participe de son être même, dans les discours connexes qui sont souvent au plus près d’elle, qui évoluent avec elle, et qui sont parfois ce qui permet à une parole autre de surgir. Elle s’écrit de toute façon avec ou contre ces discours, ces textes voisins, le plus souvent en rapport direct avec eux.

Sommaire

ISBN : 2-35018-017-4 ; prix : 18 euros
Format : 16 x 23,5 ; 320 p.
Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :