Skip to content

Philippe Sollers

juin 15, 2010

Auteur de Logique de la fiction, dans la collection Littérature

Philippe Joyaux naît à Bordeaux dans une famille d’industriels. Après des études secondaires à Bordeaux, il est envoyé chez les Jésuites à Versailles, d’où il est renvoyé en 1953. En 1957, il publie son premier texte et prend le pseudonyme de Sollers, inspiré du latin et signifiant « tout en art ». Encouragé par Ponge, il signe Une Curieuse Solitude, ouvrage salué par Mauriac et Aragon. En 1960, il fonde la revue Tel Quel, aux éditions du Seuil, refuge des protestataires et des anticonformistes. Il reçoit le Prix Médicis en 1961 pour Le Parc. Il commence dès lors à réfléchir sur la problématique du sujet dans Drame, Nombres et Lois, puis Le Paradis. En 1983, année de Femmes et de son départ des éditions du Seuil pour rejoindre Gallimard, il fonde une nouvelle revue, L’Infini, et prend la direction de la collection du même nom. Il est membre du comité de lecture des éditions Gallimard, et éditorialiste associé au Monde.

Publicités

From → auteurs

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :