Skip to content

Robert Walser, le promeneur ironique

août 25, 2010

Par Philippe Lacadée

Philippe Lacadée fait le choix ici de ne pas tenter une « biographie » classique de cet homme si secret, si à l’écart du monde et des autres, mais de la déduire de ses écrits. Ce sont les héros de Walser qui le présentent au monde. Lui-même ne se représente pas dans une mise en scène pour un Autre toujours improbable, mais se donne tel quel, dans une foule de détails, si singuliers, dont foisonne cette écriture d’apparence tantôt naïve, honnête et simple, tantôt si déroutante. Robert Walser est dans son écriture, dans ce qu’il nomme son roman du réel, qui structure tous ses romans. C’est à partir du récit de ses héros que nous chercherons à déduire ce qu’a été sa vie. Dans cet essai, Philippe Lacadée montre que le poète, tout en devançant la psychanalyse, nous éclaire : son écriture miniature radicalise en quelque sorte les deux modes de l’écrit, soit le signifiant et la lettre, elle marque la distinction entre l’écrit qui ne parle que pour lui et le dessin de l’écriture miniature. C’est un Walser avec Lacan qui nous est ici proposé et qui éclaire aussi bien le psychanalyste que le poète.

ISBN : 978-2-35018-090-8 ; prix : 20 euros
Format : 14 x 22,5 ; 224 p.
Publicités

From → psyché

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :