Skip to content

Quand cesse-t-on de vivre?

janvier 8, 2011

Pour une définition de la mort humaine

de Bernard N. Schumacher

Les récentes découvertes technologiques liées à la transplantation d’organes humains et au maintien en vie de manière artificielle d’un être humain, ainsi que la controverse relative à l’euthanasie, ont suscité un débat passionné cherchant à résoudre la question de savoir à quel moment exact un être humain est mort. Si l’on veut être certain de ne pas tuer un être humain au moment de prélever ses organes, il est capital de commencer par définir la nature de la mort humaine puis d’élaborer des tests permettant de certifier le décès. Une telle définition implique une compréhension de la personne humaine et constitue le point de départ de la discussion éthique sur la fin de vie et des débats autour d’une politique publique des soins.

 

ISBN : 978-2-35018-091-5 ; prix : 14 euros
Format : 11,5 x 18,5 ; 128 p.

 

 

Publicités

From → philosophie

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :